Samedi 14 juillet 2018, Fête nationale

Le samedi 14 juillet, la commune du Luc en Provence a célébré la Fête nationale

A 10h45, les Elus, les porte-drapeaux, les associations d’Anciens Combattants, les pompiers volontaires, les représentants du Comité Communal des Feux de Forêt, et le public, s’étaient rassemblés sur la place de la Libération, devant le monument aux Morts. Pour l’occasion, et comme c’est désormais de tradition pour chaque cérémonie patriotique, un peloton de l’école franco-allemande Tigre (EFA) de l’EALAT était présent.

A 11h00, la cérémonie a débuté en présence du Maire, Pascal VERRELLE, accompagné de Geoffrey DAVID, Conseiller Régional, du Colonel NIKOLAÏ, commandant l’EFA, et du Lieutenant-Colonel DECUYPERE, commandant en second de l’EFA.

Après le salut aux étendards et la revue des troupes, le Colonel NIKOLAÏ et le Lieutenant-Colonel DECUYPERE ont procédé à une remise de décorations à plusieurs récipiendaires présents pour l’occasion. Les hymnes allemand puis français ont clôturé la prise d’armes.

A l’issue, le Maire a convié l’ensemble des personnes présentes à se rendre dans les jardins de l’hôtel de ville, où il a prononcé la traditionnelle allocution du 14 juillet. Dans son discours, Pascal VERRELLE a tenu à souligner le rôle majeur joué par l’armée française dans l’histoire de notre pays, qui en a souvent écrit les pages les plus glorieuses. Il a également rappelé que la sécurité de la nation devait être au centre de l’attention des pouvoirs publics, à l’heure où le monde connaît de grandes mutations, et qu’il est confronté à des menaces de plus en plus lourdes, et de plus en plus diverses. Le Maire a conclu son propos par un vibrant hommage à l’ensemble des militaires français engagés pour la défense et la liberté de notre pays, à l’extérieur comme à l’intérieur des frontières nationales, et a eu une pensée pour tous ceux décédés dans l’accomplissement de leurs missions.

La cérémonie s’est clôturée par un vin d’honneur offert par la municipalité, au cours duquel le public, venu encore une fois en nombre, a pu échanger dans une ambiance festive et conviviale.