COMMUNIQUÉS DE LA MAIRIE – 25 mai 2016

25 mai 2016 – 10h00

Suite à un prélèvement sur le réservoir de Vergeiras, sis au Luc-en-Provence, il apparaît que l’eau distribuée sur une partie de la commune serait non-conforme. Toutefois, cela ne représenterait pas de risques pour la santé des habitants du Luc-en-Provence.

En effet, les taux de chlore et de turbidité sont parfaitement conformes aux normes autorisées.

Naturellement, dans un souci de précaution, il a été décidé d’alimenter la partie de la ville concernée par les sources d’Entraigues. Et ce, jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, l’eau actuellement destinée à la consommation est parfaitement potable et utilisable.

De nouveaux prélèvements ont été effectués, dont nous attendons les résultats pour ce mercredi 25 mai, en fin d’après-midi. Nous informerons le plus rapidement possible la population.

La Mairie du Luc-en-Provence est en lien constant avec l’Agence Régionale de Santé pour remédier au plus vite à ce désagrément.

 

25 mai 2016 – 16h00

La municipalité du Luc-en-Provence tient à rappeler que l’eau actuellement en service provient du réservoir d’Entraigues et que sa consommation ne comporte donc aucun danger pour les habitants.
Lors de prélèvements sur le réservoir du Vergeiras, qui alimente une partie de la commune du Luc, il a été constaté des germes de contamination, malgré des taux de chlore et de turbidité qui correspondent parfaitement aux normes en vigueur. Au vu de la présence de tels germes, et par mesure de précaution, l’Agence Régionale de Santé a demandé une restriction de la distribution d’eau dans certains quartiers de la ville.
Afin que le désagrément soit le moins dérangeant possible, la mairie du Luc-en-Provence a pris la décision de desservir les quartiers concernés par le réservoir d’Entraigues, comme indiqué.
La SAUR, société chargée de la production et de la distribution de l’eau dans la commune, a procédé à des prélèvements hier soir et ce matin. Nous attendons les résultats, respectivement ce soir aux alentours de 17h00 et demain soir à la même heure. Ces résultats devraient confirmer le retour à la normale.
Enfin, l’Agence Régionale de la Santé a également procédé à des analyses, dont les résultats seront selon toute vraisemblance connus vendredi soir.
La mairie insiste sur le fait que l’eau actuellement en service est tout à fait conforme et que toutes les mesures sont prises afin de remédier le plus rapidement possible à ce problème.
Nous vous remercions pour votre compréhension et votre patience.